Différents indicateurs montrent la persistance des inégalités de genre dans le monde du travail : inégalités des salaires, de statut, de temps de travail, ségrégation professionnelle, dévalorisation du statut des travailleuses essentielles… Si les politiques publiques mettent en avant la volonté de réduire de ces inégalités, les questions de fond sur leurs origines et la possibilité d’une réelle transformation se posent.